Posted by & filed under Regroupement de crédit.

Avec les offres de crédit qui sont de plus en plus diversifiées, il est devenu plus facile pour les particuliers de trouver un prêt personnel qui convient à leurs besoins. Les particuliers peuvent souscrire à des crédits pour effectuer divers achats : véhicule, immobilier, consommation…L’inconvénient c’est que, plus les crédits s’obtiennent facilement, plus les gens sont tentés à recourir à plusieurs prêts, accumulant ainsi leurs dettes. Pour éviter le surendettement, une nouvelle solution s’offre aux particuliers : celle de regrouper tous leurs crédits pour en faire un nouveau crédit via le regroupement de crédit.

Restructurer tous les crédits en cours en un nouveau crédit

La souscription à plusieurs crédits étant de plus en plus courant, les banques suggèrent aux emprunteurs qui n’arrivent quasiment plus à s’acquitter de leurs dettes  de s’orienter vers le regroupement de crédit. Pour les ménages, choisir le regroupement de crédit c’est trouver une solution rapide pour retrouver une meilleure stabilité financière, en réunissant tous les prêts en cours dans un prêt unique. Le regroupement peut concerner divers types de prêt comme le crédit auto, le prêt travaux ou d’autres crédits à la consommation. Par cette opération, l’emprunteur bénéficie d’un prêt tout nouveau dans lequel tous ses crédits sont réunis. Le crédit étant nouveau, la banque renégocie avec l’emprunteur une nouvelle durée de remboursement qui peut être beaucoup plus longue que la durée de remboursement des anciens crédits. La renégociation touche également les mensualités : avec le regroupement de crédit, l’emprunteur trouve rapidement un nouvel équilibre budgétaire du fait que ses mensualités sont rassemblées en une seule mensualité, dont le montant est réduit. Cependant, pour que la mensualité soit moindre, l’emprunteur doit s’attendre à ce que la durée de son nouveau crédit soit largement prolongée. Dans le cas d’un regroupement de crédits immobiliers, la durée de remboursement peut s’étaler jusqu’à 35 ans, afin de donner à l’emprunteur l’occasion de faire des épargnes, tout en réglant facilement ses mensualités. Pour réunir ses crédits, l’emprunteur a le choix entre plusieurs formes de rachat de crédit dont le rachat crédit à la consommation, le rachat de crédit hypothécaire, le rachat de crédit pour les propriétaires et le rachat de crédit global dans lequel le crédit immobilier et les crédits à la consommation peuvent être regroupés. Le rachat de crédit peut constituer un nouveau départ pour l’emprunteur dans la mesure où il bénéficie d’un nouveau crédit avec une nouvelle mensualité à régler auprès d’un seul interlocuteur.

Réussir une opération de rachat de crédit

Un rachat de crédit n’est pas systématiquement avantageux : pour réussir cette opération, il est important de tenir compte de certains critères. Par rapport aux crédits à regrouper, le rachat de crédit n’est intéressant que si les crédits en cours datent de moins de 7 ans. Leur durée de remboursement restante devra également être égale ou supérieure à la durée déjà écoulée. Pour optimiser le succès de votre rachat de crédit, assurez-vous également à ce que l’écart entre le taux actuel et le taux appliqué dans votre nouveau crédit soit au moins de 1.2 point. Il y a également le taux d’endettement qui ne doit pas être supérieur au tiers de vos revenus mensuels : le taux d’endettement maximum toléré par les organismes de crédit est généralement de 33%. Lors de votre entretien avec la banque, veillez également à vérifier le montant des frais de dossiers pour connaître à l’avance le montant global de votre emprunt. Il est cependant conseiller de simuler prêt avant de s’engager dans un contrat de rachat de crédit. La simulation peut aujourd’hui s’effectuer via les simulateurs en ligne des établissements de crédit.